BIEN-ÊTRE/BEAUTÉ

Récapitulatif année 2017 ♡

Hello les petits chats

Après plusieurs semaines d’absence, je reviens faire le point sur mon année 2017 avec comme bagages tous mes meilleurs souvenirs mais aussi les mauvais.

Je commencerais par dire que l’année 2017 a été pour moi l’année de remises en questions tant sur le plan professionnel que sur le plan sentimental.

Sur le plan bien-être :

Je n’en veux même pas à la vie d’être malade parce-qu’à côté de ça, j’ai appris à énormément relativiser. J’ai pris conscience qu’il fallait oser dire non, parce-que dire non à quelqu’un qui vous en demande toujours plus ou à une situation qui ne vous convient pas ne fait pas de vous quelqu’un de mauvais. J’ai découvert le pays de mes origines, des gens aimants, des paysages magnifiques. J’ai appris aussi qu’il ne fallait rien attendre de personnes en retour de ce que vous pouvez donner, un peu ou totalement, au risque d’être déçue, parce-que ses personnes ne seront peut-être pas en capacité de vous le rendre totalement, mais cela ne voudra pas dire non plus que ses personnes ne vous aiment pas tout autant que vous vous les aimez. Il faut prendre tout ce qu’il y a à prendre de chacun. J’ai renforcé des liens encore plus forts avec ma famille pendant ma maladie et ça m’a fait prendre davantage conscience à quel point j’ai de la chance de les avoir, à quel point je les aime surtout. J’ai appris à écouter mon corps, à m’aimer encore plus avec 10 kilos en trop. J’ai appris à vivre dans le moment présent sans toujours me retourner vers le passé.

Sur le plan professionnel :

En effet, depuis le mois de mars, je commençais à réfléchir à un ailleurs. Plus ça allait dans le temps, et plus je me disais sans cesse que ma place n’était pas dans ce milieu, si bien que je l’affectionnais malgré tout. Mais plus les jours passaient, plus je me sentais mal dans ma peau et dépaysée dans ma tête. J’en ai même fini au bout du compte par remettre en question la personne que je suis et ce que je vaux. Il fallait que ça cesse et il fallait se rendre à l’évidence que ça ne me plaisait plus tout simplement. Et puis je suis tombée en dépression quelques mois plus tard. Je n’arrivais pas à extérioriser toutes les choses avec lesquelles je n’étais pas d’accord et qui me rendaient malade. Quelques semaines après mon arrêt, j’ai appris que mon contrat n’était pas renouvelé, si prêt de la titularisation. Quel soulagement. Je me suis sentie libre de mes chaines. Mais malgré tout, je garde de ses deux belles années toutes les compétences que j’ai pu acquérir grâce à des équipes et des supérieures qui ont toujours cru en moi et qui m’ont fait ouvrir les yeux sur ce que je valais vraiment. Merci. Et merci à mes parents, ma grand-mère et mes meilleurs amis qui m’ont toujours soutenu dans mes choix, même dans ceux qui ont été incompris.

Sur le plan sentimental :

Trois ans après m’être littéralement bloquée sur tout ce que je pouvais ressentir et n’ayant pas la tête à rencontrer celui avec qui je finirais ma vie, le destin a décidé de me donner un petit coup de main et à dégager tous les vieux démons. J’ai côtoyé un garçon pendant de nombreux mois, sans mauvaise intention de ma part au début. Et puis au fil du temps, je me suis rendue compte que ce regard que je portais à ceux que je considérais comme mes meilleurs amis n’était plus vis à vis de lui. J’ai commencé à me poser des questions sur le pourquoi du comment et pourquoi lui. En vérité, toutes ses attentions me faisaient du bien, il y avait cette complicité, cette alchimie qui me faisaient sentir en sécurité, qui me faisaient être totalement moi, avec plus aucune barrière et totalement mise à nue. Et puis un soir d’hiver, presque un an jour pour jour, mon coeur s’est mis à rebattre. Une vague de désirs que je n’avais presque jamais ressentie. Mais il ne s’est jamais rien passé et, je pense que ça aurait été une grossière erreur de notre part. Mais je tenais vraiment à la remercier car grâce à lui, toutes ses peurs et tous ses doutes ont peu à peu disparu.

Sur le plan amical :

J’ai parfois fait de mauvais choix sur des mauvaises périodes de ma vie, qui me semblaient être les plus justes et adaptées. Je me suis rendue compte que c’était faux, que j’aurai du réagir peut-être autrement qu’à fuir le problème. Et pourtant, j’ai la chance aujourd’hui de ne pas avoir totalement tout gâché et d’avoir été comprise malgré tout. Il y a aussi le fait que parfois, chacun d’entre nous est sujet à prendre son envol, à l’autre bout de la France ou totalement en dehors. Je le vois très mal aujourd’hui c’est vrai parce-que quand vous venez de passer presque un an à côtoyer les mêmes personnes tous les jours, que ses personnes vous font du bien et que vous laissez derrière tous ses souvenirs… ça fait foudroie le coeur, une partie de moi s’en ai allée avec eux. Mais je me rassure tant bien que mal à me dire que tous ses souvenirs ne sont pas anodins, que cette complicité créée au fil du temps ne veut pas rien dire et que cet amour qui nous lie tous les uns et les autres aujourd’hui a une signification plus vraie que nature. Je me rassure en me disant que les retrouvailles seront uniques et intenses, qu’elles ne feront que fortifier davantage cette union forte, cette union vraie, qu’on aura tellement de choses à se raconter qu’on ne saura même plus par où commencer, que cette envie de tous nous prendre dans les bras sera encore plus forte et réconfortante qu’autrefois. Mais je suis si fière d’eux, si fière de les voir heureux et épanouis. Et puis il y a les rencontres que j’ai pu faire aussi en parallèle, de tristes choses en amènent de belles aussi. Des liens qui se sont créés à une vitesse éclaire, comme une évidence. Ils sont toutes et tous mes évidences. Et plus que tout je les aime du plus profond de mon coeur.

Mes résolutions pour 2018 ?

Sur le plan professionnel :

Je tiens vraiment à m’investir totalement pour réaliser un de mes rêves : vivre de ma passion. Maintenant que j’ai tout le temps nécessaire devant moi, je ne compte brûler aucune étape à cette réussite qui sera la mienne je l’espère. Parce-que je n’ai jamais eu autant le sourire en me levant le matin à me dire « allez c’est parti pour une journée de travail » et ça, ça faisait beaucoup trop longtemps que ça ne m’était pas arrivée. J’ai aussi beaucoup de nouvelles idées en tête. J’ai envie d’encore bien plus que de faire ressentir des émotions à travers des photos… j’ai envie de les faire vivre complètement (…).

Sur le plan sentimental :

Je ne fuirais plus les rencontres et je ne fuirais plus l’idée qu’une personne peut s’intéresser à moi sans forcément avoir de mauvaises intentions à mon égard. Mais je ne forcerais pas, je n’irais pas à l’encontre de mes réels envies et celles que je ne ressens pas. Je prendrais les choses comme elles viendront et qui sait…

Sur le plan amical :

Je ne changerais rien de particulier parce-qu’à vrai dire, les personnes qui sont toujours là à mes côtés sont celles qui le seront toute ma vie, je le sais et j’en suis convaincue. Alors peu m’importe la distance et peu m’importe les mauvais choix, ses personnes là aujourd’hui et c’est ce qui me rend heureuse.

Sur le plan bien-être :

J’ai envie de continuer à nourrir ma façon de pensée, à relativiser. J’ai envie de découvrir le monde sous toutes ses formes, sous toutes ses couleurs. J’ai envie de pousser les personnes à voir le meilleur d’eux-mêmes et à les faire aimer leurs défauts et leurs mauvais côtés. J’ai envie de voyager, de découvrir d’autres horizons, d’autres cultures. J’ai envie d’en prendre plein les yeux et plein le coeur. J’ai envie de ressentir mes émotions comme jamais je les ai ressenti autrefois, me laisser aller, j’ai envie que tout ce que je fais ai un sens et j’ai envie de laisser des empreintes dans les coeurs, mêmes dans les coeurs des plus démunis. J’ai envie de dépasser mes limites. J’ai tout simplement envie de vivre, de dévorer la vie à pleines dents avec ses embûches et ses surprises.

Merci à vous, mes lecteurs et mes lectrices, à ma communauté là depuis mes débuts et qui ne cesse de grandir. Merci de me soutenir et de me prouver chaque jour que tout a un sens dans ce que je fais. Tout ça c’est en partie grâce à vous aussi.

Je vous souhaite tout le meilleur pour l’année 2018 et que chacun y trouve la voie de l’apaisement, de l’amour.

A bientôt ♡

@soulsensitive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *